Pas Hellboy … mais qui ?

Diable du Pont Valentré perché sur une gargouille de pierre
J'habite dans une région où l'occitan est encore vif, et où les citations et légendes locales ont de quoi inspirer.  J'ai eu envie de revisiter un morceau de choix de cette culture locale.
Graphiquement, je me suis essayé à un "rendu Mike Mignola" (le génial dessinateur de la bande dessinée Hellboy ) : le personnage de cette illustration n'est pourtant pas le célèbre super-héros écarlate aux cornes sciées... un lointain cousin occitan peut-être ?

Saurez-vous identifier précisément cette étrange créature ?

Le Diable du Pont Valentré de Cahors, dominant un écusson calligraphié "Sèm de Caors, avèm pas paur"

La question n'a rien de purement rhétorique : je mets en jeu le dessin original de la créature (voir images ci-dessous), signé et dédicacé, pour la première bonne réponse qui me sera envoyée. Chuis comme ça, moi. Le deuxième original sera pour celui qui repère quelle faute de frappe j'ai fait comme une quiche en calligraphiant ce vaillant dicton.

Pas d'enflammade, on est bien d'accord: comme la mise en couleurs a été faite numériquement , les originaux sont juste des feuilles A4 avec un dessin au feutre noir.

Bonne chance, a+

Edit le 17 février : Le concours est clos !
  • Bravo à Maime, qui a identifié le dicton cadursien "Sèm de Caors, avèm pas paur" (en français : "Nous sommes de Cahors, nous n'avons pas peur"... simple et efficace, non ?) et trouvé la faute que j'ai faite en le calligraphiant (voir commentaires) : il remporte le dessin original du blason calligraphié.
  • Bravo à Vincent, qui a reconnu le Diable du Pont Valentré : une sympathique créature occitane de ... Cahors ! La renommée de la créature n'est pas tout à fait mondiale, mais le dicton était un bon indice. Vincent remporte le dessin original du Diable.
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblr

8 commentaires

  1. Maime

    Je dirai le Drac comme ça au hasard :-D (et je crois que j’ai trouvé la coquille)

    • Romain

      Prrresque, mais il s’agit d’une créature plus spécifique !
      Le Drac est en Occitanie un générique pour pas mal de créatures diverses, notamment des dragons, pour représenter le diable … Le lien avec l’eau et ses dangers (que mentionne mon ami wikipédia) est cependant un bon indice de la réponse…

  2. Maime

    Et donc ma faute ca serait le U a Caurs. Il me semble que c’est Caors qu’on écrit.

    • Romain

      Bravo ! En occitan Cahors s’écrit effectivement “Caors” et non pas “Caurs”ça prête à débat semble-t-il dans les tréfonds de wikipedia, mais Caors semble l’emporter.
      ET je sais ce qui m’a induit en erreur : Le panneau bilingue à l’entrée même de la ville commet la faute d’orthographe. C’est un scandale (et un autre débat).
      Je vous envoie de ce pas l’original du dessin du blason : merci de me faire parvenir votre adresse postale via la page contact..

    • Romain

      C’est bien le diable du Pont Valentré, bravo Vincent !
      Ceux qui le connaissent sont plus habitués à sa sculpture sur le pont lui-même, mais j’ai tenu à représenter cette créature facétieuse sans sa peau de pierre ni sa grimace de détresse … et dans une posture moins précaire. Qu’on soit de Cahors ou d’ailleurs, sa légende est belle.

      Cher Vincent, envoyez-moi votre adresse postale et je vous envoie en retour le dessin original du Diable !

  3. Vincent

    Merci Romain.

    Je n’ai pas de mérite, j’ai demandé à mon ami Google , bien aidé par la devise de Cahors.
    Je vous adresse par mail mes coordonnées, afin de recevoir mon précieux.

    Je profite de ce billet pour vous féliciter pour votre oeuvre, que je suis depuis les années Tolkiendil. Votre style me rappelle un peu Denis Loubet, illustrateur de la série Ultima de Lord British qui a bercé ma jeunesse et fait découvrir l’heroic fantasy.

    • Romain

      Merci Vincent !
      Mister Denis Loubet, c’est un sacré bonhomme qu’on mentionne là ! Bon bah j’accepte le compliment, hop, ça fait du bien à l’ego.
      quant à Tolkiendil, ça remonte à + de 10 ans : je ne pensais pas être “suivi” de si longue date :) Je vois que la galerie de mes dessins est toujours à sa place. Sur la toile volatile du web, ça fait plaisir de voir que certaines choses sont stables ! Tant qu’on parle de Tolkiendil, ils sont passés à la radio récemment (ça m’a fait tout plaisir de tomber dessus dans ma voiture)